caillouter


caillouter
vt. shag‘al, chag‘irtosh yotqizmoq; caillouter une route yo‘lga shag‘al yotqizmoq; allée cailloutée shag‘al, chag‘irtosh yotqizilgan yo‘lak, tosh terilgan yo‘lak.

Dictionnaire Français-Ouzbek. 2009.

Смотреть что такое "caillouter" в других словарях:

  • caillouter — [ kajute ] v. tr. <conjug. : 1> • 1769; de caillou ♦ Revêtir de cailloux. ⇒ empierrer. Caillouter une route, une voie ferrée (⇒ ballaster) . Allée cailloutée. ● caillouter verbe transitif Garnir de cailloux : Caillouter un chemin. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • CAILLOUTER — v. tr. Garnir de cailloux. Caillouter une route. Le participe passé CAILLOUTÉ s’emploie souvent comme nom masculin, pour désigner soit des Ornementations en cailloux qu’on voit dans certains jardins, soit une Faïence fine fabriquée avec un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • caillouter — (ka llou té, ll mouillées) v. a. Terme de ponts et chaussées. Garnir de cailloux. ÉTYMOLOGIE    Caillou …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cailloutage — [ kajutaʒ ] n. m. • 1694; de caillou 1 ♦ Action de caillouter. Procéder au cailloutage d un chemin. 2 ♦ Pavage de cailloux. ⇒ rudération. 3 ♦ Maçonn. Béton fait de cailloux noyés dans la chaux hydraulique. « un lit de grosses pierres, [...] une… …   Encyclopédie Universelle

  • caillouté — ● caillouté nom masculin Armure dérivée de l armure satin, utilisée principalement pour le linge de table. ⇒CAILLOUTÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst. masc. I. Part. passé de caillouter. II. Adj. [Le plus souvent suivi d un compl. prép. de] A.… …   Encyclopédie Universelle

  • empierrer — [ ɑ̃pjere ] v. tr. <conjug. : 1> • 1636; « changer en pierre » 1552; h. 1323; de en et pierre ♦ Couvrir d une couche de pierres, de caillasse. Empierrer une route. ⇒ caillouter, macadamiser, recharger. Empierrer un fossé, un bassin (pour le …   Encyclopédie Universelle

  • CAILLOUTAGE — n. m. Action de caillouter. Il signifie aussi Ouvrage fait de cailloux. Grotte de cailloutage. Il se dit aussi de Cailloux qui couvrent un chemin. Chemin de cailloutage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • caillou — [ kaju ] n. m. • XIIIe forme normanno picarde; p. ê. du gaul. °caljavo, rad. °caljo « pierre » 1 ♦ Fragment de pierre, de roche, de petite ou moyenne dimension. ⇒ pierre, région. roche; gravier. Casser des cailloux, pour l entretien des routes.… …   Encyclopédie Universelle

  • -age — ⇒ AGE, suff. Suff. formateur de subst. d action ou de subst. à valeur coll. I. [Avec des bases verbales] Les dérivés expriment l action; plus rarement le sujet, le moyen, le résultat, le lieu de l action; age s accole le plus souvent à des verbes …   Encyclopédie Universelle

  • caillouteur — (ka llou teur, ll mouillées) s. m. Celui qui cailloute.    Ouvrier taillant les pierres à fusil. ÉTYMOLOGIE    Caillouter …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cailloutis — (ka llou ti, ll mouillées) s. m. Terme de ponts et chaussées. Caillous qui couvrent un chemin. ÉTYMOLOGIE    Caillouter …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.